La FAO appui la mise en place d’un dispositif d’observation des exploitations agricoles en Tunisie

  • تـاريـخ الـنـشر : 22/09/2017 - 07:56
  • قراءة 628 مرات

Tunis, le 20 septembre 2017 ; L’atelier de clôture du projet « Renforcement des capacités de suivi de la diversité et des transformations des exploitations agricoles pour améliorer la formulation de politiques et le conseil agricole » a mis en exergue les principaux résultats et les impacts stratégiques de ce projet.Le Coordinateur de la FAO  pour l’Afrique du Nord a souligné que 80% de la production agricole dans la région du Proche-Orient et l’Afrique du Nord est générée par la petite agriculture familiale. Ce projet va aider à la mise en place d’un Observatoire des exploitations agricoles en Tunisie avec pour finalité stratégique d’aider à la prise de décision  et à  l’élaboration des politiques agricoles appropriées grâce à la production d’informations qualitatives fiables.

Les exploitations agricoles font l’objet d’analyses, mais qui restent statutaires et structurelles. Ces approches classiques ne permettent pas de rendre compte de la diversité de ces systèmes de production encore moins de leurs spécificités et disparité régionale. Mis en œuvre sur une période de  deux années, le projet de la FAO a permis de capitaliser un important appui en terme de renforcement de capacité de plus d’une centaine de compétences tunisiennes.

Mr Boubaker Karray, Directeur de Cabinet du ministère de l’Agriculture et des Ressources Hydraulique et de  la Pêche a confirmé le besoin important à cet outil. Ils’est félicité de l’appropriation effective des capacités acquises par les compétences tunisiennesen matière de conception d’outils de suivi des exploitations agricoles, d’élaboration d’une approche méthodologique de typologie des exploitations.

Ces assises méthodologiques ainsi que la présentation du dispositif de suivi des fermes de références testé au niveau de  deux sites ; au Nord et au Sud ont permis de développer un prototype de système d’informations de type Observatoire.

En plus de permettre de conduire des analyses qualitatives plus fines et générer des informations plus nuancées sur les diversités et les niveaux de performances et de productivité des exploitations agricoles familiales, Mr Boubaker Karray a précisé que les données générées permettraient d’adapter les politiques agricoles  et de mieux appréhender les fonctionnements et dynamiques de changements des exploitations familiales agricoles en vue d’améliorer leurs performances.

Plusieurs recommandations ont été formulées, toutes relatives à la pérennisation de cet outil d’aide à la prise de décision. Aussi, le Coordinateur de la FAO, tout en réitérant le soutien de la FAO a insisté sur la nécessité de capitaliser et consolider les résultats de ce projet. Le système d’information et de suivi des fermes de référence pourrait être mis à l’épreuve et contribuer à préparer le premier exercice de Recensement Général Agricole que va conduire incessamment la Tunisie. 

قيم هذا المقال
(0 صوت)
  • تـاريخ الـتحـيـين : 22/09/2017 - 07:59
  • حجم الخط

وزارة الفلاحة

HTML 5 30 نهج آلان سافاري 1002 تونس

البريد الإلكتروني : عنوان البريد الإلكتروني هذا محمي من روبوتات السبام. يجب عليك تفعيل الجافاسكربت لرؤيته.

الهاتف : 833 786 71 الفاكس :  457 799 71 ، 391 780 71